Publié dans Auteur

l’homme penché sur son écritoire…

Il pouvait être là des heures. Livres épars autour de lui, à prendre des notes, parce qu’une idée avait surgi qu’il lui fallait absolument la développer. Et tant qu’il n’avait pas trouvé le fil conducteur et les mots justes, il peaufinerait son texte, comme le peintre retouche sa toile jusqu’à ce qu’il en soit satisfait. Il l’oubliait, absorbé par ce qu’il tenait à écrire et qui le tenait occupé une partie de la soirée ou de la nuit. ( blog Lali.tout.simplement)

 l5

Il ne suffit que de quelques lignes glanées sur le blog d’une amie pour que mes doigts s’agitent sur mon clavier. L’inspiration qui me faisait défaut il y a un instant surgit et les mots dansent sur mon écran. Plus rien ne saurait arrêter mes doigts…le tic tac du clavier magique ne semble pas pouvoir se contenir. A moi d’inventer la suite de l’histoire qu’écrivait cet homme. Toutes les histoires peuvent trouver un chemin différent que celle prévue au départ dès lors que l’imaginaire si créateur n’est pas restreint à imaginer qu’un seul événement…

Penché sur son écritoire, Pierre s’attarda un  moment à contempler sa feuille maculée de griffonnages parce que trop fatigué il commettait des erreurs. Il senti soudain une vague de tristesse l’envahir. Trop de souvenir le retenait encore prisonnier de cette femme. Il s’étonnait de ses facultés de dissimulations. Il avait eu la faiblesse de s’éprendre de la femme de son ami. Il se sentait responsable de l’avoir trahi. Je ne me trouve pas d’excuse alors pourquoi  lui écrire une lettre pour qu’il me pardonne?  Il sentit la sueur couler le long de son cou, s’infiltrer sous le col de sa chemise, ruisseler désagréablement au creux du dos. Lors qu’il eut  enfin terminé sa lettre il resta un moment penché sur ses écrits à les relire.  Il quitta la maison et se dirigea dans la ruelle où il vit la voiture de Pauline stationnée. Il se souvenait douloureusement  que la veuille elle s’était refusée à lui. «  Tu m’attire énormément Alix mais je ne peux pas, pas dans ces circonstances je ne suis pas libre  ! »  Elle s’était rapprochée de lui, elle   l’avait embrassé.  En lui rendant son baiser Alix n’avait pas su résisté au désir de presser le corps de Pauline. Elle s’était lovée dans ses bras et dans un sourire plein de promesses et de mystérieuses certitudes elle sembla lui dire qu’elle se donnerait  a lui peut être un jour. Cependant Alix le savait,  il avait fini par l’admettre Pauline ne serait jamais à lui. Il devait définitivement se guérrir de l’amour qu’il éprouvait pour elle. Pauline était de ces femmes pour qui la fidélité est essentielle dans un couple.    (Texte Roberte Colonel) (toile de Alganto)

Publicités

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

8 commentaires sur « l’homme penché sur son écritoire… »

  1. … et, je dis, tes doigts se sont bien agités pour trouver cette suite Roberte qui certainement aura une suite hein ! Bonne journée à toi toute la journée de ce mardi!
    Bisous.

    1. Colette comment tu as deviné? ça me plairait bien en effet de faire une suite pour cet homme penché sur son écritoire. bonne soirée. Je te rejoint sur ton blog…

      1. … peut-être que je commence à te connaître un p’tit peu hien … qui sait …. bonne soirée aussi à toi … bises … amitié …

  2. I would like to thnkx for the efforts you’ve put in writing this blog. I’m hoping the same high-grade blog post from you in the upcoming as well. Actually your creative writing abilities has encouraged me to get my own site now. Actually the blogging is spreading its wings fast. Your write up is a great example of it.

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s