Publié dans livre

Le Bonheur parfait…existe t il?

Le bonheur et le malheur sont parfois si près l’un de l’autre qu’ils se confondent. Notre cœur comme un pendule se balance toujours entre les deux. (Ancholie – Contes Persans)  

Ce-ci voudrait t-il dire que le bonheur parfait n’existe pas ?  J’en suis convaincue. Des  personnes qui semble t-il ont tout pour êtres heureuses passent parfois par de sombres moments. (Roberte Colonel) 

« Pour le plus petit comme pour le plus grand bonheur, il y a toujours une chose qui le crée : le pouvoir d’oublier, ou, pour m’exprimer en savant, la faculté de sentir, pendant que dure le bonheur, d’une façon non-historique. Celui qui ne sait pas se reposer sur le seuil du moment pour oublier tout le passé, celui qui ne se dresse point, comme un génie de victoire, sans vertige et sans crainte, ne saura jamais ce que c’est que le bonheur, et, ce qui est pire encore, il ne fera jamais rien qui puisse rendre heureux les autres. Imaginez l’exemple extrême : un homme qui ne posséderait pas du tout la faculté d’oublier, qui serait condamné à voir en toutes choses le devenir. Un tel homme ne croirait plus à sa propre essence, ne croirait plus en lui-même; tout s’écoulerait pour lui en points mouvants pour se perdre dans cette mer du devenir; en véritable élève d’Héraclite il finirait par ne plus oser lever un doigt. Toute action exige l’oubli, comme tout organisme a besoin, non seulement de lumière, mais encore d’obscurité. Un homme qui voudrait sentir d’une façon tout à fait historique ressemblerait à celui qui serait forcé de se priver de sommeil, ou bien à l’animal qui devrait continuer à vivre en ne faisant que ruminer, et ruminer toujours à nouveau. Donc il est possible de vivre sans se souvenir, de vivre même heureux, à l’exemple de la bête, mais il est absolument impossible de vivre sans oublier. Ou bien, pour m’expliquer sur ce sujet d’une façon plus simple encore, il y a un degré d’insomnie, de rumination, de sens historique qui nuit à l’être vivant et finit par l’anéantir, qu’il s’agisse d’un homme, d’un peuple ou d’une civilisation. » (Nietzsche, Considérations inactuelles, II, 1874)

« Le bonheur, n’est pas le droit de chacun, c’est un combat de tout les jours. Je crois qu’il faut savoir le vivre lorsqu’il se présente à nous. » (Oscar Welles)

Auteur :

Auteur de six livres : Livre document « Où es tu maman » « Editions Michel de Maule » et, « Grand Caractère". Un roman " Le Sac à Dos" aux éditions « Grand Caractère ». Le déroulement de l'histoire se situe en montagne plus précisément à Chamonix. Livre Récit : « Rêves enfouis» Editions Ed2A Roman : « Passion sur Internet » « Equinoxe » « Sophie la clé du Bonheur» de Roberte Colonel- coauteur Charef Berkani. Editions Ed2A Mes loisirs : J'aime me promener au bord de la mer de Valras-Plage et faire de belles ballades dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime passionnément l'écriture et l’échange de lecture sur les billets de mes amies blogueuses.

8 commentaires sur « Le Bonheur parfait…existe t il? »

  1. Anne Marie tu as sans doute raison dans ta réflection, chacun s’accommode avec son petit bonheur. Pour certaines personnes la vie n’est pas facile, et ce pendant elles ne sont pas les moins souriantes, comme pour cacher leur détresse, la tristesse, de leur existence.

  2. Prenons le temps de bien profiter de chaque petits moments de bonheur, car c’est l’addition de tous ceux-ci…
    qui fait le Grand Bonheur.
    Je te souhaite un Beau Mois de Mars !

  3. Bonjour MarieLiane,
    Oui je te connais, non je ne t’oublie pas ! ! ! ! jamais j’oublie !
    J’ai peu d’amis c’est sans doute pour celà, je pense à tout mon monde …
    Si tu fais une recherche « domica » dans la page commentaires de ton blog, tu vas tomber sur un de mes messages, et tu as une adresse déjà.
    Là je te donne celle que j’ouvre plusieurs fois par jour et que tu avais utilisée :
    myamessage@gmail.com
    Tu peux supprimer cette phrase ci-dessus en faisant modifier le commentaire, ligne au-dessous, tj dans la page commentaire.
    Cependant celà m’est égal …
    Donc je t’attends dans ma boite mail …
    Bonne journée et continuation à toi
    Bises amicales …
    *DoMica*

  4. Tu as raison Roberte, le bonheur est un combat continu..il n’est pas gagné d’avance, ni acquit définitivement, il faut lutter pour trouver le bonheur, il y a mille petites choses qui peuvent nous l’apporter..mais on ne le sait pas toujours…je te souhaite un bonne fin de soirée, bise Claudie

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s