Ecrire demande de la constance….

Remise en pages de billets déjà paru dans ce blog 

à l’intention d’éditeurs et de nouveaux lecteurs .

Ce que nous écrivons n’intéresse que nous, si par faiblesse il nous arrive de croire à la sincérité de nos amis, nous saurons bientôt que s’il nous lisent c’est pour de mauvaises raisons.
Seuls quelques inconnus au creux d’un lit, dans un train, sur un banc public et qui nous lisent les larmes aux yeux justifient notre impardonnable désir de plaire.
Écrire demande de la constance.
Toute douleur déchire, mais ce qui la rend intolérable, c’est que celui qui la subit se sent séparé du monde.
Lorsque l’on pose des mots sur une page blanche pour trouver les vraies raisons qui nous ont blessés c’est faire un pas vers une imminente guérison.
Je vous propose quelques pages de mon livre « Où es-tu Maman? »
Lorsque je dis que mon histoire ne ressembles peut-être à aucune autre histoire, c’est parce que chaque enfant assisté à sa douleur et chaque abandon est différent.
Enfant du hasard, j’ai le besoin de comprendre. Je suis persuadée que savoir et connaître, grâce à la communication intégrale des pièces de mon dossier, seront les étapes indispensables à la résolution des mes interrogations et mettrons fin à ma détresse.
 » Citation de Boris Cyrulnik : On s’est toujours émerveillé devant ces enfants qui ont su triompher d’épreuves immenses et se faire une vie d’homme malgré tout. Le malheur n’est jamais pur, pas plus que le bonheur. »
Je n’ai pas eu d’enfance. L’enfance doit rester un merveilleux moment, une parenthèse avant la vie de l’adolescence et de la maturité. A quelques rares moments, des souvenirs agréables rejaillissent, j’étais dans un monde de grands! J’étais seule.
Pourquoi ces images liées au passé, aux bruits me hantent-elles? Est-ce dans mon imagination de petite fille d’alors? La guerre frappe aux portes de Paris, les premiers Allemands arrivent. Il me semble entendre leurs pas, les avions et, soudain, dans tout mon corps je redeviens la petite fille de ma maman, j’ai si mal…

 

C’est âgée de quelques mois seulement que Maman m’a accompagnée dans le Loir et Cher, dans une famille d’accueil, un couple qui avait deux grands enfants.
Pour bien comprendre ce que je ressens : ceux qui m’ont donné le jour demeurent Papa et Maman, et ceux qui m’ont élevé, sont mon père et ma mère. Toute ma jeunesse s’explique par ces termes complémentaires et opposés. Ma mère m’a souvent raconté que maman venait me voir chaque semaine dans leur famille, elle me comblait de présents, m’apportait de beaux habits et que toute la journée elle restait auprès de moi.
Un jour, Maman n’a fait que passer pour m’embrassait, dire à mon grand frère nourricier, quelle partait rejoindre l’homme qu’elle aimait…..
Quelle était cet homme qu’allait retrouver Maman? Était-ce mon Père? où bien cet aviateur allemand?…
Quelques années plus tard, le 29 mars 1944, enfant de l’assistance publique je suis devenue.
Tout est là, enfant abandonnée de l’Assistance publique c’est écrit : pupille ,j’étais le numéro matricule 260.290, fille du 256.546, catégorie, A comme abandon ! Au service des enfants assistés, pupille,
Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

1 réflexion sur « Ecrire demande de la constance…. »

  1. bonsoir roberte ce que nous ecrivons est pour nous en premier car le reflet de notre ame ensuuite il est vrai …pour le plaisir des autres a savoir ceux qui aiment en savoir toujours plus passe douce soiree roberte cath

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s