Une prison virtuelle

Tel ces oiseaux sur cette branche ils étaient venus un jour se poser sur mon blogue, puis ils m’avaient demander à devenir amis. Ils ne sont pas nombreux aujourd’hui dans cette sphère virtuelle ceux qui sont restés ? Les autres ont disparus sans faire de bruit…l’un après l’autre me laissant un peu triste et désorientée. Le temps les à clair semé et chacun est reparti vers d’autres projets, d’autres horizons. Tant de temps passé à échanger, à croire que l’amitié était bien réelle, comment oublier que rien est vérité que chacun un jour suit son chemin sans se retourner. Alors prudence, soyons vigilant pour que le virtuel ne devienne pas une prison de souffrance. (Roberte colonel)

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

4 réflexions sur « Une prison virtuelle »

  1. et bien me voila, je suis toujours là, et bien aujourd\’hui j\’ai fait un billet qui pourrait être le complement du tien ou vis versa, en tout cas, ne soit pas triste, tes meilleurs amis sont là, bisous et bonne soirée

  2. sur cettte toile tissee sur cet espace virtuel …il est parfois vrai de se sentir libre de communiquer avec des contacts mais il est helas parfois vrai de s y sentir prisonnier nos mots sont le reflet de notre coeur ….pour ceux qui aiment nous lire alors faisons en sorte que cet echange reste encore un moments bonne et douce soiree roberte bisouscath

  3. tes mots roberte sont si vraisle virtuel n\’ est pas que dans le beauparfois il est meme dans le fauxça faisait un bien long moment que je n\’etais venuce n\’ est pas pour autant que moi, tu m\’ aies perdutu sais roberte, le mots amis ici sur msn et autres blogs et peut-etre trop fort comme motpour beaucoup, ils ne resteront que des blogopoteset pour d\’autres, pour nous , ils seront des amis vraisj\’ ai ce ressentiment roberte avec certains et toi roberte, tu en fais parti de ce que j\’appelle amije t\’embrasse roberteà tres bientot

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s