Un écrivain « texte de Enrique Vila-Matas »

photo de dédicace prise dans la galerie de Mario Colonel
 
 
Un écrivain doit nourrir les plus grandes ambitions et savoir que ce qui est important n’est pas la célébrité ou être écrivain mais écrire, se lier pour la vie à un maître noble mais implacable, un maître qui ne fait pas de concession et qui mène les vrais écrivains vers le chemin de l’amertume, comme l’a fort bien dit Margurite Duras: "écrire, c’est essayer de savoir ce que nous écrirons si nous écrivions." (Enrique Vila-Matas.) Traduit de L’espagnol André Gabastou

Déjà la vie ardente incline vers le soir…

Déjà la vie ardente incline vers le soir,
          Respire la jeunesse,
Le temps est court qui va de la vigne au pressoir,
          De l’aube au jour qui baisse;

Garde ton ame ouverte aux parfums d’alentours,
          Aux murmures de l’onde,
Aime l’effort, l’espoir, l’orgueil, aime l’amour,
          C’est la chose profonde;

Combien s’en sont allés de tous les coeurs vivants
Au séjour solitaire
Sans avoir bu le miel ni respiré le vent
          Des matins de la terre,

Combien s’en sont allés, qui, ce soir, sont pareils
          Aux racines des ronces,
Et qui n’ont pas goûter la vie où le soleil
          Se déploie et s’enfonce;

Ils n’ont pas répandu les essences et l’or
          Dont leurs mains étaient pleines,
Les voici maintenant dans cette ombre ou l’on dort
          Sans rêve et sans haleine;

– Toi, vis, sois innombrable à force de désirs,
          De frissons et d’extase,
Penche sur les chemins où l’homme doit servir
          Ton âme comme un vase,

Mêlée aux jeux des jours, presse contre ton sein
          La vie âpre et farouche;
Que la joie et l’amour chante comme un essaim
          D’abeilles sur ta bouche.

Et puis regarde fuir, sans regret ni tourment,
          Les rives infidèles,
Ayant donné ton coeur et ton consentement
          A la nuit éternelle …..

– Comtesse de Noailles –

La solitude est difficile…

Il est bon d’être seul parce que la solitude est difficile. Qu’une chose soit difficile doit nous être une raison de plus de nous y tenir. Il est bon aussi d’aimer; car l’amour est difficile. L’amour d’un être humain pour un autre, c’est peut être l’épreuve la plus difficile pour chacun de nous, c’est le plus haut témoignage de nous même; l’oeuvre suprême dont toutes les autres ne sont que les préparations. (Rainu Marie Rilk. "lettre à un jeune poête"

Les lions de mer quitte Pier San Francisco Bay

 
Ajouté par The Oregonian le 8 Janvier, 2010 à 6:12 pm

Environ 600 lions de mer assis sur un rocher dans la mer du Nord Caves lion de Florence, en Oregon, le vendredi 8 janvier 2010. Des centaines de lions de mer qui quitte brusquement Pier San Francisco Bay 39 derniers Thanksgiving ont apparemment trouvé un nouveau domicile dans les grottes lion de mer, une autre attraction touristique 500 miles au nord sur la côte de l’Oregon. Thomas Boyd / The Oregonian

Amour et bonheur

 

 

 “L’amour n’est pas seulement un miracle né d’une rencontre. – il est jour après jour ce que l’on veut qu’il soit. – il commence lorsqu’on préfère l’autre à soi-même, – lorsqu’on l’accepte tel qu’il est et qu’on l’aime dans sa totalité. – aimer c’est partager des mots, des regards, des espoirs et des craintes, – c’est vouloir que l’autre s’épanouisse.  vivre d’abord fidèle à lui-même – l’amour n’est pas un acquis. – il se construit chaque jour pour permettre le bonheur de l’autre, le bonheur des autres. “ (Martin Gray)