Rappel… l’histoire de la fête du premier mai


                                                                                                                                                                                   

En 1889, se tient à Paris, le congrès de  la IIe Internationale socialiste. Les congressistes ont pour objectif d’obtenir la journée de huit heures (soit 48 heures hebdomadaires, seul le dimanche était chômé). Sur une proposition Raymond Lavigne, il est décidé, qu’à chaque 1er mai, on organisera une grande manifestation, qui se déroulera dans tous les pays et dans toutes les villes à la fois, afin que les travailleurs fassent pression sur les pouvoirs publics, pour obtenir la journée de travail à 8 heures.

Le 1er mai 1891, la manifestation tourne au drame à Fourmies, une petite ville du nord de la France. La troupe tire à bout portant sur la foule, pourtant pacifique, des travailleurs, faisant dix morts dont 8 de moins de 21 ans. Une des victimes, une ouvrière du nom de Marie Blondeau, devient le symbole de cette journée. Le 1er mai s’enracine alors dans la tradition de la lutte ouvrière européenne.
Les choses avanceront réellement, après la première guerre mondiale, où  le traité de paix signé le 28 juin 1919, à Versailles,  fixe  l’adoption de la journée de travail à huit heures ou de la semaine de quarante-huit heures comme but à atteindre partout où elle n’a pas encore été obtenue.
Les manifestations rituelles du 1er mai deviennent alors l’occasion de revendications plus diverses.Lénine, décide en 1920 de faire du 1er mai une journée chômée. Cette initiative est peu à peu imitée par d’autres pays.
En France le 1er Mai devient officiellement la Fête du Travail et de la Concorde sociale, le 24 avril 1941, sous le gouvernement de Vichy, pendant l’occupation allemande. Il deviendra aussi chômé à cette date. Cette mesure était destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy. En 1947, le gouvernement issu de la Libération reprend cette mesure et fait du 1ermai un jour férié et payé .

 
Ayons une pensée pour ceux qui ce sont battus pour nous permettre de ne plus passer tout notre temps à vivre sur notre lieu de travail comme le veut normalement cette journée de la fête du travail

 
POURQUOI LE MUGUET DU 1ER MAI EN FRANCE
En 1890, les manifestants du 1er mai avaient pour habitude de défiler en portant un triangle rouge à leur boutonnière. Il symbolisait la division en trois parties égales de la journée : travail, sommeil, loisirs.

Quelques années plus tard le triangle sera remplacé par la fleur d’églantine.

A Paris, en 1907, le muguet qui est le symbole du printemps en Île-de-France, remplacera la fleur d’églantine. Le brin de muguet sera alors porté à la boutonnière avec un ruban rouge.

Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

6 réflexions sur « Rappel… l’histoire de la fête du premier mai »

  1. c\’est bien d\’avoir rappelé le pourquoi du comment !! c\’est important !! repose toi!! et prends l\’air c\’est ce qu\’il y a de mieux tout en sachant que l\’on va quand même retomber dans les habitudes de ce fichu pc rires !! bonne journée Roberte!!bisous

  2. Coucou toi,En effet, tu as bien fait de rappeler l\’histoire de la Fête du Travail qu\’on a tendance à oublier, hélas Je te souhaite un Joyeux 1er Mai accompagné de nombreux brins de muguet qui te donneront du Bonheur pendant toute l\’année !Bonne JournéeBisousDanny

  3. et maintenant que nous sommes en éveil que nous nous réveillons, nous aurons moins besoin de sommeil.. Le travail sera égal aux loisirs.. Nous portons le muguet à la main maintenant et non à la boutonnière.. Seul est resté le fameux ruban rouge.. celui de la lutte contre le cancer.. Le travail c\’est la santé mais rien faire c\’est la conserver…A quoi bon travail plus jusqu\’à s\’en rendre malade.. Gros bisous en ce jour…et je vois aussi ici l\’image de la femme en blanc.. Joli mois de Mai et celui des mères…

  4. merci roberte de ce rappel je te souhaite une tres bonne journee en ce jeudi pour moi c est soleil avec ma fille sur plage et oui tant de choses a se dire encore et demain je reprends route en faisant une escale merci roberte pour toute cette amitie je t embrasse cath

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s