Le SAC à DOS

L’aiguille verte
                                                                                                             Photo Mario Colonel
 
 Quoi de plus agréable qu’un bon livre devant un feu de cheminée qui crépite …
Et que diriez vous si je commençais par vous proposer simplement de vous donner l’envie de lire mon livre? 
"Le sac à Dos" Livre de saison, l’intrigue de ce roman ce déroulant en Haute Savoie plus précisément dans la vallée de Chamonix.
Voici donc, quelques passages de mon livre paru aux éditions Grand Caractère à Paris.
 
 
Le SAC à DOS
A peine ai-je ouvert les fenêtres que le vent tiède du sud se met à souffler.
En quelques jours, la neige a fondu en faisant éclore les fleurs de crocus, de jonquilles et de jacinthes.
Alors que l’hiver a poursuivi sa course, brisant sur son passage la glace des rivières, tout autour de moi, s’est arrêté depuis le départ de Nicolas.
Depuis des mois je vie recluse, parce qu’un homme à introduit l’horreur en moi…
– Allô…Allô…
Le silence à l’autre bout du récepteur se prolonge. Une peur indicible commence à m’envahir lorsqu’en fin je perçois la voix à peine audible de Timothé:
-Eugénie, pourrais-tu me rejoindre à la gendarmerie de Chamonix ?
Il se tait quelques instants, semblant chercher ses mots puis, reprenant son souffle, poursuit d’une voix qui trahit son angoisse:
-Eugénie, le sac à dos de Nicolas vient d’être retrouvé sur une piste de ski à l’orée d’un bois…
Ce coup de fil de Timothé ravive d’un coup mon désespoir.
Mais ai-je bien saisi vraiment le lieu où a été trouvé le sac à dos ? S’agit-il bein de l’orée d’un bois? Par cette découverte, Nicolas a-t-il voulu une dernière fois encore s’adresser à moi? Si ce n’est pas le cas, pourquoi donc aurait-il choisi de se séparer d’un objet qui lui est si précieux?
Timothé semblait si bouleversé !…
J’ai lutté seule jusqu’à ce jour, mais j’arrive au bout de cette traversée, épuisée. Ma fragilité m’avait amenée à prendre une décision concernant Nicolas que je regrette maintenant profondément.
Nul doute que Nicolas a voulu m’envoyer un dernier message en laissant son sac à dos à cet endroit précis.
Ce lieu est si symbolique pour nous deux !
Et je sais l’importance pour lui qu’a ce sac, dont il ne se sépare jamais.
L’absence de nicolas ne m’a jamais paru aussi pesante que ce matin.
Je ne peux pas imaginer mon avenir sans sa présence, même si je me suis éloignée de lui. A cettecette pensée, un vide me saisit. 
Je comprends qu’en ne voulant rien révéler de mon lourd secret à Nicolas j’ai contribué à ce qu’il prenne des risques en montagne, jusqu’à cette disparition si inquiétante. Ce drame n’est qu’une terrible erreur, une folle abberration de ma part. Je réalise enfin que Nicolas ne sera plus jamais là pour me protéger, réinventer nos projets et construire notre avenir…
Recroquevillée sur moi-même, le visage dans les mains, une sensation désagréable me parcourt le dos. Un nouveau frisson me glace jusqu’au sang.
Il me faudra du temps pour me calmer et accepter qu’il ne soit plus là…
 
la photo ci dessus de Mario Colonel ne correspond pas à la photo de couverture du livre "Le sac à dos."
Publicités

Auteur : marieliane

Auteur de trois livres « Où es tu maman" livre document éditions Michel de Maule" et Grand Caractère". "Le Sac à dos Éditions Grand Caractère" Passion sur Internet" Avec la participation de Charef Berkani Éditions Ed2A Un roman "Le Sac à Dos" dont l'intrigue se déroule en montagne précisément à chamonix. "Le Sac à Dos" est paru aux éditions Grand Caractère. J'aime les belles ballades en montagne mais aussi dans les sentiers de ma région du Languedoc Roussillon. J'aime l'écriture et l'échange avec mes amies blogueuses.

6 réflexions sur « Le SAC à DOS »

  1. nicolas a voulu envoye un message en laissant ce sac a dos a cet endroit ….oh quelle sensation etrange que cette absence …… je viendrai lire la suite roberte bonjour et bon week a toi comment va tu en ce moment , moi je reprends mon combat et voila oui a nouveau paperasse je t envoie de gros bisouscath

  2. BIEN SUR QUE je t\’aime mon amie roberte malgres ton grand age mais l\’amour n\’a pas d\’age n\’est ce pas et lui aussi fait gravir des montagnes , oui superbe livre et superbe photo de mario, merci roberte de ton passage douce nuitERIC*******

  3. roberte tout comme eric t aime d amitie a mon tour tu le sais je suis ton amie et comme tu me le disit ce main oui tres peu passe ici et c est bien dommage car cette lecture est interessante un passage de ta vie …. passse une douce soiree roberte et merci pour tes mots laisses chez moije t embrasse cath

  4. Roberte, je n\’ai pas le plaisir de vous connaître, mais je me balade sur vos écrits……Vos livres sont-ils dans des librairies belges??,FNAC ou?????A bientôt et merci pour ces moments de partage de la belle langue française……….Moi, mon plaisir est de jouer avec les mots….un peu à la Raymond DEVOS sans son envergure physique ni littéraire………

Merci pour ce commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s